Boulangerie Valence

Notre boulangerie Valenceboulangeire valence

Une panification traditionnelle au levain naturel, fabriqué maison avec nos sélections de farines noble issue exclusivement de l’agriculture française et drômoise.
La fermentation au levain est la méthode noble et traditionnelle déployée depuis des siècles par les boulangers.
« Le levain, c’est la vie ! ». Le pain, mets essentiel des tables française est pour nous un produit qui demande une grande attention tant dans la sélection  des matières premières qui le compose que dans la méthodologie des conduites de fermentations. C’est le levain qui donne le rythme fournil, qui rend le pain si croustillant, qui prolonge la conservation du pain, qui sublime les parfums du froment. Combiné aux meilleurs farines issues des cultures du terroir drômois et de l’attention de nos boulangers, le levain peut alors exprimer chaque jours sa palette aromatique.

 les pains de tradition Française :

  • la baguette tradition : une farine de tradition combinée au levain naturel et une longue conduite de fermentation pour un goût de froment prononcé et un croustillant unique.
  • la Valentine : une farine de tradition 100% drômoise (du paysan au consommateur en passant par le meunier et le boulanger) fabriquée avec des blés rigoureusement sélectionnés. Une longue conduite de fermentation pour une mie tendre et une fine croûte au parfum de noisette.
    > Plus d’infos
  • le gros pain de ménage : une farine de tradition combinée au levain naturel et une longue conduite de fermentation pour un goût de froment prononcé et un croustillant unique.
  • la ficelle : une farine de tradition combinée au levain naturel et une longue conduite de fermentation pour un goût de froment prononcé et un croustillant unique.
  • la baguette aux 6 céréales : une farine de tradition combinée au levain naturel et un mélange de six céréales : lin brun, lin jaune, millet, tournesol, sésame blanc et pavot.
  • le pain paillasse : une farine de tradition combinée au levain naturel et une fermentation longue et douce pour une croute prononcé et une mie alvéolé.
  • le pavé bucheron : une  farine de tradition légèrement maltée combinée au levain naturel, une cuisson douce et longue pour une mie typée de bonne conservation.

les pains spéciaux :

  • le pain au petit épeautre de la Drôme provençale : une farine de petit épeautre  travaillée sur « poolish » pour des parfums doux et légers de noisette et de caramel, un pain qui se mange comme du gâteau !

    La petite histoire : En Haute-Provence, le petit épeautre fait partie du patrimoine céréalier depuis l’Antiquité. Cette céréale est cultivée dans le respect de l’environnement (il ne nécessite ni pesticide, ni désherbant et peu d’eau), depuis 2007 il bénéficie d’une IGP. La récolte a lieu au mois d’août et s’accompagne d’une délicate étape de décorticage.

  • le pain complet « intégral » : une farine de type 150 issue de l’agriculture biologique ou le grain de blé est broyé dans son intégralité, un pain doux et riche en fibre de bonne conservation.
  • le seigle noir ou « auvergnat » : une farine de seigle de type 170 panifiée sans farine de blé (indépendamment de levain) : croûte prononcée et arôme de seigle développé, réservé aux amateurs avertis ! Contient très peu de gluten.
    Existe aussi en bûches aux noix, noisette et raisins ou bûches aux figues, noisette et miel.
  • la boule type80 : une farine pigmentée de type 80 issue de l’agriculture biologique, panifié avec un levain « mur »avec une fermentation douce et très longue, un pain au goût de levain prononcé d’une bonne conservation.
  • la meule de Pierre : une farine de type 80 broyée à la meule avec le germe de blé, riche en  phosphore, potassium, fer, manganèse, magnésium, zinc, sélénium, vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9 et E. Il contient également des acides aminés essentiels (méthionine et lysine) et des acides gras essentiels,  qui lui donne une couleur ambrée et un parfum de céréales torréfiées.
    Disponible en tourte de 450grs ou à la coupe.
  • le pain du vigneron : très gros pain panifié au levain naturel, de grosses alvéoles pour des tartines géantes. Le pain idéal pour un casse croûte à la campagne. Très bonne conservation.
  • le pain de campagne : un mélange de farine tradition,  farine de seigle et farine complète intégrale, panifié au levain naturel pour réaliser ce pain rustique accompagnant à merveille plats en sauces, terrines et salaisons.
  • le pain de campagne aux noix du Vercors : une pâte à pain de campagne agrémentée de noix du Vercors concassées. Une longue fermentation où la noix libère une jolie couleur pourpre.
  • la ciabatta aux olives : Probablement le pain italien le plus célèbre de part le monde, panifié au levain et à l’huile d’olive, nous l’agrémentons d’un mélange d’olives noires et vertes concassées. Idéale à grignoter à l’apéro, grillé sous de la tapenade ou pour un sandwich mega gourmand.